Top 100 des questions et réponses d'entrevue d'Informatica

2 janvier 2022

Cherchez-vous des questions et des réponses pour les entretiens Informatica ? Un entretien Informatica est-il prévu pour vous ? Alors vous êtes sur la bonne page. Nous avons recherché et noté les questions et les réponses aux entretiens Informatica les plus fréquemment posées, et veuillez parcourir notre blog complet.

Qu'est-ce qu'Informatica ? L'informatique est une société de développement informatique ou de logiciels fondée en 1993. Informatica a son siège social à Redwood City, en Californie. Les principaux produits d'Informatica incluent l'intégration de données et la gestion de données cloud d'entreprise.

Table des matières



Top 100 des questions et réponses d'entrevue d'Informatica

1. Pouvez-vous expliquer le centre d'alimentation Informatica ?

Informatica Power Center applique l'intégration des données. Il a la capacité de se connecter et de récupérer des informations ou des données provenant de différentes sources hétérogènes. Par exemple, vous pouvez intégrer les deux SQL et bases de données Oracle dans un troisième système.

2. Pouvez-vous expliquer la clé de substitution ?

Une clé de substitution est définie comme une séquence de numéros générée par le système. Il est utilisé pour générer un numéro unique pour chaque enregistrement dans l'entrepôt de données.

3. Définir le concepteur cible avec Informatica ?

Le concepteur de cible permet à l'utilisateur de créer des tables de destination, en modifiant les définitions de cible existantes. Il permet également à l'utilisateur d'importer des définitions de cibles à partir d'autres sources diverses, notamment des fichiers plats, des bases de données relationnelles, des définitions XML et des feuilles de calcul Exel, etc.

4. Expliquer l'agrégation incrémentielle ?

L'agrégation incrémentielle dans Informatica est le mécanisme de capture des changements dans la source, calculant l'agrégation dans la session. Il empêche le processus de calcul des agrégations sur l'ensemble de la source.

5. Nommez les types de transformation de recherche ?

Types de transformation de recherche ae :

  1. Recherche connectée ou non connectée.
  2. Recherche via fichier plat ou relationnel
  3. Recherche en cache ou non en cache.

6. Nommez quelques cas d'utilisation typiques d'Informatica ?

Les cas d'utilisation typiques d'Informatica sont :

  1. Il est utile lorsque les organisations migrent de systèmes hérités déjà existants vers de nouvelles bases de données.
  2. Il est utile lorsque l'entreprise souhaite mettre en place un entrepôt de données.
  3. Il est utilisé pour le nettoyage des données.
  4. Il est utile lorsque vous intégrez des données provenant d'autres systèmes hétérogènes.

7. Expliquez les dimensions de la malbouffe ?

Une dimension indésirable est une table de dimension composée d'attributs qui n'appartiennent pas à la table de faits ou à toute autre table de dimensions existante. Ces attributs sont généralement du texte ou divers indicateurs, par exemple des variables booléennes ou Oui ou Non.

8. Expliquez l'ordre de chargement cible ? Comment le paramétrer ?

Un ordre de chargement cible est défini comme une collection de transformations, de qualificateurs de source et de cibles qui sont liés ensemble dans le mappage. Vous devez conserver l'ordre de chargement cible si vous souhaitez conserver l'intégrité référentielle lors de l'insertion, de la mise à jour et de la suppression de tables comportant des contraintes de clé primaire et de clé étrangère.

9. Pouvez-vous définir des sessions dans Informatica ETL ?

Les sessions dans Informatica instruisent Informatica on est un ensemble d'instructions qui guident Informatica sur la façon de déplacer les données et quand déplacer les données de la source vers la cible. Il ne peut avoir qu'un seul mappage à la fois, et une fois le mappage attribué, il ne peut plus être modifié.

10. Expliquez-vous l'entreposage de données d'entreprise ?

L'entreposage de données d'entreprise est une technologie qui contient les données commerciales d'une entreprise, y compris des informations sensibles sur ses clients. L'entreposage de données d'entreprise permet l'analyse des données.

Questions et réponses de l'entretien Informatica

11. Expliquez les utilisations du fichier cache de l'agrégateur ?

Le fichier de cache de l'agrégateur est utilisé pour stocker les valeurs de groupe par à partir des ports de groupe par. Chaque fois que le Power Center exécute la session avec une transformation d'agrégateur, les données sont stockées dans la mémoire jusqu'à la fin de l'agrégation.

12. Pouvez-vous faire la différence entre un serveur de référentiel et une centrale électrique ?

Serveur de référentielCentrale
Il contrôle le référentiel complet qui comprend des tableaux, des graphiques, etc.Il régit la mise en œuvre des différents processus du référentiel de base de données des serveurs.
Il renforce l'intégrité et la cohérence du référentiel.Il ne garantit pas l'intégrité.

13. Expliquez la transformation de l'agrégateur ?

La transformation d'agrégation est définie comme une transformation utilisée pour effectuer des calculs agrégés comme la somme, la moyenne, etc. Ces opérations sont généralement effectuées sur un groupe de lignes ; par conséquent, un espace réservé temporaire est utilisé pour stocker l'enregistrement et effectuer les calculs.

14. Expliquez la transformation réutilisable ?

Une transformation réutilisable est définie comme une transformation qui peut être réutilisée. Les transformations réutilisables fournissent plusieurs mappages et permettent également différentes méthodes pour le faire. Ils sont stockés dans les métadonnées pour fournir une logique distincte à partir de divers mappages.

Voir également Top 100 des questions et réponses d'entrevue Ansible

15. Pouvez-vous faire la différence entre un paramètre de mappage et une variable de mappage ?

Paramètre de mappageVariable de mappage
Il définit une valeur constante spécifiée qui est déterminée avant l'exécution d'une session.Il représente une valeur spécifiée qui peut changer au cours d'une session.
Il conserve la même valeur spécifiée tout au long de la session.La session modifie la valeur. La valeur n'est pas la même ici.

16. Pouvez-vous faire la différence entre une recherche connectée et une recherche non connectée ?

Recherche connectéeRecherche non connectée
Il reçoit directement l'entrée de la ligne de mappage.Il reçoit des valeurs de l'expression LKP et d'autres transformations.
Il utilise un cache dynamique ou statique.Il utilise un cache statique.
Il prend en charge les valeurs définies par l'utilisateur.Il ne prend pas en charge les valeurs par défaut définies par l'utilisateur.

17. Expliquer une tâche de session ?

Une tâche de session dans Informatica exécute un mappage. Sans tâche de session, il est impossible d'exécuter ou d'exécuter un mappage. Une tâche de session n'effectue qu'un seul mappage. À l'aide des tâches de session, Informatica sait comment et où exécuter un mappage à une heure spécifiée.

18. Expliquez la stratégie de mise à jour ?

La transformation de la stratégie de mise à jour dans Informatica est utilisée pour insérer, mettre à jour et supprimer des enregistrements dans la table cible spécifiée.

19. Expliquez la transformation de Joiner ?

La transformation Joiner dans Informatica est une transformation active et connectée qui permet à l'utilisateur d'effectuer des jointures Informatica. L'un des avantages de la transformation de jointure est qu'elle permettra la création de jointures pour différentes bases de données.

La transformation jointure est basée sur deux sources, à savoir,

  1. Source maîtresse.
  2. Origine des détails

Les jointures créées à l'aide de la transformation Jointure sont répertoriées ci-dessous :

  1. Jointure normale
  2. Jointure externe complète
  3. Détail jointure externe
  4. Jointure externe principale

Questions et réponses de l'entretien Informatica

20. Expliquez la tâche de commande ?

Une tâche de commande dans Informatica exécute une seule commande shell ou démarre un programme ou une fonction exécutable externe pendant un workflow. Les commandes shell peuvent être spécifiées pour supprimer des fichiers indésirables, copier un fichier ou atteindre un fichier cible.

21. Expliquez la compatibilité des pages de codes ?

La compatibilité des pages de code est définie comme la compatibilité entre les pages de code qui sont utilisées pour un déplacement précis des données lorsque le serveur Informatica exécute les données en mode de déplacement des données Unicode.

22. Expliquer la transformation Filtre ?

La transformation de filtre dans Informatica est définie comme une transformation activement connectée. Il est utilisé pour filtrer les lignes lors d'un mappage. Les lignes qui répondent aux critères filtrés spécifiés sont transmises à d'autres transformations. La ligne qui ne répond pas aux critères est supprimée.

23. Définir une tâche de commande autonome ?

Les tâches de commande dans Informatica sont créées et utilisées n'importe où dans le workflow et le worklet pour exécuter les scripts et les commandes shell.

24. Expliquer l'outil ETL d'Informatica ?

Basé sur l'architecture ETL, Informatica est un outil intégré aux données. ETL signifie Exact Transform Load. La fonction principale des outils ETL est de collecter, lire et migrer de gros volumes de données brutes à partir de sources de données hétérogènes et sur différentes plates-formes. L'outil ETL charge les données dans une seule base de données ou un entrepôt de données pour un accès facile.

25. Pouvez-vous expliquer la différence entre un entrepôt de données, un magasin de données et une base de données ?

Une base de données peut être définie comme un assortiment structuré de données connexes de manière gérée, traitée et organisée. Ici, les données sont stockées électroniquement. Il s'agit d'une méthode répandue utilisée par la plupart des organisations pour stocker et maintenir leurs données.

Un entrepôt de données est utilisé pour stocker une énorme quantité de données historiques. Il conserve les anciennes données sans les effacer chaque fois que de nouvelles données sont mises à jour. L'entrepôt de données récupère et gère des données ou des informations provenant de différentes sources au sein d'une organisation.

Datamart se concentre sur un sujet spécifique, et le datamart est dédié à une seule fonction métier. Il s'agit d'une méthode privilégiée lorsque vous travaillez avec des données départementales.

26. Nommez les caches de recherche disponibles dans Informatica ?

Les types de caches de recherche sont répertoriés ci-dessous :

    Cache statique: En fonction de la condition ou des critères de recherche, si vrai, il renvoie la valeur de la table de recherche, sinon il renvoie NULL.Cache dynamique :Nous pouvons insérer des lignes ou mettre à jour des lignes dans le cache dynamique lorsque les lignes passent par la transformationCache partagé :Le cache partagé est partagé entre différentes transformations.Cache persistant: Le cache persistant stocke les fichiers de cache de recherche et les réutilise lors de la prochaine exécution du flux de travail.

27. Expliquer les événements prédéfinis dans Informatica ?

Un événement prédéfini dans Informatica est défini comme un événement de surveillance de fichier.

28. Expliquer les nouvelles fonctionnalités d'Informatica Developer 9.x ?

  1. Il comprend plus de fonctionnalités pour les utilisateurs professionnels pour la gestion des métadonnées et l'analyse des données.
  2. Il a amélioré l'expérience de l'administrateur.
  3. Pour améliorer les performances, il a intégré une intelligence intégrée.
  4. De nombreuses nouvelles fonctionnalités intégrées font partie du domaine de l'intégration et de la gouvernance des données.
  5. Il a de meilleures conceptions avec les meilleures pratiques en matière de développement de code.

29. Pouvez-vous nommer les différents types d'OLAP ?

Les types de serveurs OLAP sont :

  1. OLAP relationnel.
  2. OLAP multidimensionnel
  3. OLAP hybride.
  4. Serveurs SQL spécialisés

Questions et réponses de l'entretien Informatica

30. Expliquer le traitement parallèle ?

L'option de partitionnement d'Informatica PowerCenter augmente les performances d'un PowerCenter grâce au traitement parallèle des données. Ce processus est appelé traitement parallèle.

31. Pouvez-vous expliquer les différentes astuces de conception de mappage pour Informatica ?

Certains des conseils sont énumérés ci-dessous :

  1. Astuce 1 : Assurez-vous d'utiliser des données triées pour une agrégation de données très importante ou colossale.
  2. Astuce 2 : vous devez garder les mappages aussi simples que possible. Les mappages plus petits donnent de bons résultats de performance.
  3. Astuce 3 : Utilisez les fonctions d'agrégation pour dénormaliser les données.
  4. Astuce 4 : Assurez-vous de garder les conditions de filtrage aussi simples que possible. Vous pouvez déplacer les expressions de condition complexes vers un objet d'expression.
  5. Vous devez remplacer une recherche par un menuisier.

32. Pourquoi la transformation syndicale est-elle active ? Expliquer?

La transformation Union est une transformation active dans Informatica car ici, deux flux de données sont combinés en un seul. Le nombre total de lignes passant par et le nombre total de lignes passant par l'union sont égaux. Ici, la position des lignes ne peut pas être conservée.

33. Expliquez l'ordre de chargement ?

L'ordre de chargement est défini comme une application de mappage de conception qui charge d'abord les données ou les informations dans la table de dimensions, puis charge les données dans la table de faits.

34. Expliquer le mode relatif ?

Le mode relatif est lié au concept de temps relatif. Il s'agit d'une option qui vous permet de démarrer la tâche suivante en comparant l'heure de début de la tâche du minuteur. Par exemple, si vous spécifiez le mode relatif sur 15 minutes, le centre d'alimentation Informatica doit attendre 15 minutes à la tâche du minuteur avant que la tâche suivante du flux de travail ne soit déclenchée.

35. Expliquer Workflow Monitor ?

Le moniteur de flux de travail dans Informatica est utilisé pour surveiller les flux de travail et les tâches.

  1. Le moniteur de flux de travail vous permet de voir les détails de l'exécution.
  2. Il vous permet de voir l'historique d'exécution du flux de travail.
  3. Il vous permet d'arrêter, d'abandonner ou de redémarrer des tâches et des workflows.
  4. Il vous demande d'afficher les workflows exécutés au moins une fois.

36. Expliquer le débogueur de mappage ?

Un débogueur est un outil qui analyse le mouvement des données dans le mappage. Ici, les données sont analysées ligne par ligne. Informatica a une fonctionnalité qui fournit un débogueur qui débogue le mappage, qui spécifie que l'on peut déboguer et analyser tout mappage existant. La seule exigence ici est que le mappage doit être valide.

37. Qu'est-ce que le gestionnaire de flux de travail ? Expliquer?

Le gestionnaire de flux de travail dans Informatica est utilisé pour créer un flux de travail. Un workflow est un ensemble ou un groupe d'instructions permettant d'exécuter le mappage conçu par le concepteur du Power Center.

Le gestionnaire de flux de travail contient une tâche de commande, une tâche d'e-mail, une tâche de session, etc.

38. Expliquer le gestionnaire de référentiel ?

Le gestionnaire de référentiel d'Informatica est un composant client d'administration basé sur une interface utilisateur graphique (GUI). Le gestionnaire de référentiel permet à l'utilisateur de créer de nouveaux domaines et il est utilisé pour organiser les métadonnées stockées dans le référentiel.

39. Expliquer la tâche de messagerie autonome ?

La tâche d'e-mail dans Informatica est définie comme le processus par lequel nous pouvons envoyer des e-mails à des destinataires désignés lorsque le service d'intégration démarre ou exécute un workflow.

40. Nommez les types de transformations disponibles dans Informatica ?

Voici les types de transformation disponibles :

  1. Transformation du qualificateur de source
  2. Transformation Agrégateur
  3. Transformation du routeur
  4. Transformation menuisier
  5. Transformation de rang
  6. Transformation du générateur de séquence
  7. Transformation du contrôle des transactions
  8. Recherche et transformation réutilisable
  9. Transformation du normalisateur
  10. Transformation externe.
  11. Transformation expressive.
  12. Réglage des performances pour la transformation.

Questions et réponses de l'entretien Informatica

41. Expliquer le modèle dimensionnel ?

La modélisation des données dimensionnelles consiste en une ou plusieurs tables de faits et tables dimensionnelles. La modélisation dimensionnelle est une technique utilisée pour optimiser le stockage des données dans un entrepôt de données. L'objectif principal de la modélisation dimensionnelle est d'optimiser les extractions rapides de données de la base de données.

42. Expliquez le schéma du flocon de neige ?

Dans un schéma en flocon de neige, une grande table dimensionnelle dénormalisée est divisée en plusieurs tables normalisées.

43. Expliquer la transformation de rang dans Informatica ?

La transformation de classement dans Informatica est définie comme une transformation active et connectée qui effectue un filtrage des données en fonction des classements et des groupes. Par exemple, si vous souhaitez obtenir 100 enregistrements d'employés ayant les désignations les plus élevées, ce type de filtrage est obtenu par la transformation de rang.

44. Expliquez le cache partagé ?

Un cache partagé dans Informatica est défini comme un cache de recherche statique partagé par diverses transformations de recherche dans le mappage.

45. Expliquer la transformation d'expression ?

La transformation d'expression dans Informatica est utilisée pour manipuler les données ligne par ligne. Ici, la transformation d'expression prend les données par ligne, les manipule et les transmet à la cible. Ici, les données de transformation sont reçues du port d'entrée et les informations sont envoyées via les ports de sortie.

46. ​​Pouvez-vous nommer les fichiers de sortie créés par le serveur Informatica lors de l'exécution ?

Les fichiers de sortie créés par le serveur Informatica lors de l'exécution sont :

  1. Journal du serveur Informatica : pour tous les messages d'erreur et l'état, un journal est créé par le répertoire de base d'Informatica.
  2. Fichier journal de session : pour chaque session, le serveur Informatica crée un fichier journal de session.
  3. Fichier de détails de session : il contient des statistiques de charge qui incluent des données sur le nom de la table, le nombre de lignes, etc., ou chaque mappage cible.
  4. Fichier de détails des performances : ce fichier contient les détails des performances de la session.
  5. Fichier de rejet : ce fichier contient les données qui ne sont pas écrites dans la cible.
  6. Fichier de contrôle : lorsqu'Informatica exécute une session, il crée un fichier de contrôle et un fichier cible.
  7. Email post-session : Il permet de communiquer des informations sur la session au destinataire désigné.
  8. Fichier indicateur : Ce fichier contient un numéro pour indiquer la ligne qui a été marquée pour insertion ou mise à jour.
  9. Fichier de sortie : il s'agit d'un fichier cible créé par le serveur Informatica.
  10. Fichier cache : chaque fois qu'un cache mémoire est créé, Informatica crée un fichier cache.
Voir également Top 100 des questions et réponses d'entrevue JavaScript

47. Expliquez la différence entre la transformation active et passive ?

Transformations activesTransformations passives
Il modifie les lignes de données et les lignes d'entrée qui lui sont transmises.Il ne modifie pas les lignes de données et les lignes d'entrée qui lui sont transmises.
Par exemple, si une transformation reçoit cinq lignes d'entrée, elle renvoie dix lignes en sortie.Par exemple, si la transformation reçoit cinq lignes d'entrée, elle renvoie uniquement cinq lignes d'entrée.
De nouvelles lignes sont créées.Aucune nouvelle ligne n'est créée.

48. Expliquer Informatica PowerCenter ?

Informatica PowerCenter vous aide à fournir une solution d'intégration de données d'entreprise évolutive et très performante, prenant en charge le cycle de vie de l'intégration des données.

49. Définir Worklet et quels types de worklet ?

Un worklet dans Informatica est défini comme un ensemble de tâches associées.

Il existe deux types de worklet à savoir,

  1. Worklet réutilisable
  2. Worklet non réutilisable

50. Pouvez-vous nous dire quels types de groupes contient la transformation de routeur ?

Les types de transformation de routeurs sont répertoriés ci-dessous.

  1. Groupe d'entrée
  2. Groupe de sortie

Le groupe Sortie est en outre classé comme :

  1. Groupe défini par l'utilisateur
  2. Groupe par défaut

Questions et réponses de l'entretien Informatica

51. Pouvez-vous expliquer si le trieur est une transformation active ou passive ?

Oui, le trieur est une transformation active car il configure les lignes de sortie, les doublons sont supprimés de la clé et le nombre de lignes est modifié.

52. Nommez les différents outils utilisés dans Workflow Manager ?

Les outils suivants sont utilisés dans le gestionnaire de flux de travail d'Informatica.

  1. Développeur de tâches : Il spécifie et crée la tâche que vous souhaitez accomplir.
  2. Concepteur de worklet : Il est utilisé pour créer un worklet dans le concepteur de worklet.
  3. Concepteur de workflow : Il est utilisé pour créer un workflow en connectant diverses tâches avec les liens du concepteur de workflow.

53. Dans le serveur informatique, pouvez-vous nommer quels fichiers sont créés pendant la session RUMs ?

Les types de fichiers créés suivants sont répertoriés ci-dessous :

  1. Mauvais fichiers
  2. Journal des erreurs
  3. Journal de session
  4. Journal de flux de travail

54. Pouvez-vous nous indiquer s'il existe un moyen d'identifier si un mappage est correct ou non sans session de connexion ? Si oui, expliquez?

Oui, nous pouvons déterminer si un mappage est correct ou non sans session de connexion à l'aide de l'option de débogage.

55. Combien de séances pouvons-nous avoir dans un groupe ? Expliquer?

Il n'y a pas de décompte spécifique pour les sessions, nous pouvons avoir n'importe quel nombre de sessions, mais pour faciliter la migration, il est conseillé d'avoir moins de sessions.

56. Pouvez-vous nommer les autres outils utilisés à des fins de planification autres que Workflow Manager et pm cmd ?

À des fins de planification, un outil tiers, « CONTROL M », peut être utilisé.

57. Expliquer les caractéristiques de la cartographie complexe ?

Les fonctionnalités de mappage complexes sont répertoriées ci-dessous :

  1. Il applique une logique métier complexe.
  2. Le mappage complexe augmente le nombre de transformations.

58. Expliquez les avantages de partitionner une session ?

Les avantages du partitionnement de session sont énumérés ci-dessous :

  1. Le partitionnement augmente les performances d'Informatics PowerCenter.
  2. Le partitionnement vous permet de diviser des données volumineuses en petits sous-ensembles, ce qui se traduit par de meilleures performances de session.

59. Expliquer la transformation du générateur de séquence ?

La transformation du générateur de séquence est définie comme une transformation opérationnelle, car elle n'affecte pas le nombre de lignes d'entrée. Il est principalement utilisé pour générer des valeurs de clé primaire et les séquences numériques sont générées à l'aide de la transformation du générateur de séquence.

Questions et réponses de l'entretien Informatica

60. Expliquez Que sont les sessions ? Lister leurs propriétés ?

La session est définie comme un ensemble d'instructions. C'est une tâche comme les autres tâches.

Les propriétés sont listées ci-dessous :

  1. En fonction des besoins, les sessions peuvent s'exécuter de manière séquentielle.
  2. Les sessions sont configurées pour analyser les performances.
  3. Il a des options de journalisation et des fonctionnalités de gestion des erreurs.

61. Expliquer les fonctionnalités de la recherche connectée ?

Les fonctionnalités de la recherche connectée sont :

  1. La recherche connectée prend directement l'entrée du pipeline.
  2. La recherche connectée prend en charge les valeurs par défaut définies par l'utilisateur.
  3. La recherche connectée utilise des caches statiques ou dynamiques.
  4. La recherche connectée transmet plusieurs valeurs de sortie à une autre transformation.
  5. La recherche connectée renvoie plusieurs valeurs.

62. Pouvez-vous différencier les différents types de schémas dans l'entreposage de données ?

horaire des étoiles est une approche informatique qui est le schéma de magasin de données le plus simple largement utilisé pour développer des magasins de données dimensionnels et des entrepôts de données. Le schéma contient une ou plusieurs tables de faits qui peuvent faire référence à n'importe quel nombre de tables de dimension.

Schéma en flocon en informatique est défini comme un arrangement logique de tables dans des bases de données multidimensionnelles de telle sorte que le diagramme entité-relation ressemble à une forme de flocon de neige. Il est représenté par une table de faits centralisée qui est connectée à différentes dimensions. Il s'agit d'un processus de normalisation des tables dimensionnelles dans un schéma en étoile.

Schéma de constellation de faits représente un modèle multidimensionnel. La constellation de faits est une collection de diverses tables de faits qui ont des tables dimensionnelles standard. Il est également connu sous le nom de schéma Galaxy car il peut être considéré comme une collection de plusieurs schémas en étoile.

63. Nommez certaines des applications client PowerCenter avec leur objectif principal ?

    Designer: vous utilisez le concepteur pour créer des mappages qui transforment les jeux d'instructions pour l'intégration de service.Gestionnaire de référentiel :Le gestionnaire de référentiel est utilisé pour attribuer des autorisations aux utilisateurs et aux groupes,Moniteur de flux de travail :Nous utilisons le moniteur de flux de travail pour surveiller les flux de travail planifiés et en cours d'exécution.Gestionnaire de flux :Le gestionnaire de flux de travail est utilisé pour créer, planifier et exécuter les flux de travail.Architecture de mappage pour viso :Pour créer des modèles de mappage qui génèrent plusieurs mappages, cette architecture de mappage pour viso est utilisée.

64. Comment supprimer les lignes en double des fichiers plats ?

Pour supprimer les lignes en double des fichiers plats, vous devez utiliser la fonction group by dans l'agrégateur. Dans le qualificatif source, vous devez sélectionner tout distinct ou utiliser la transformation du trieur pour supprimer les lignes en double des fichiers plats.

65. Expliquez les avantages d'utiliser Informatica comme outil ETL par rapport à Teradata ?

Premièrement, Informatica est défini comme un outil d'intégration de données, où Teradata est un SGBDR qui convient mieux à la création d'applications d'entreposage de données à grande échelle.

Quelques avantages de l'utilisation d'Informatica par rapport à Teradata sont énumérés ci-dessous :

  1. Informatica fonctionne comme un référentiel de métadonnées pour l'écosystème ETL des entreprises. Les sessions Informatica sont organisées logiquement en workflows et worklets dans un dossier spécifié. Cela conduit à un écosystème convivial, facile à entretenir et à analyser.
  2. Le concept de génération de clé de substitution d'Informatica via un générateur de séquence partagé est plus rapide que la génération à l'intérieur de la base de données.
  3. La surveillance et la récupération des tâches sont faciles avec Informatica. Vous pouvez facilement surveiller les travaux à l'aide du moniteur de flux de travail. Il vous aide à identifier rapidement les travaux ayant échoué et à les récupérer.
  4. Informatica a la capacité d'équilibrer entre l'ETL et la boîte de base de données.
  5. Informatica a la capacité de publier des processus en tant que services Web.

Les avantages de Teradata par rapport à Informatica sont énumérés ci-dessous :

  1. Teradata est un bon choix pour les écosystèmes peu complexes.
  2. C'est un bon choix si les données à charger sont disponibles sous forme de fichiers structurés.
  3. C'est moins cher que l'Informatica. Les petites entreprises peuvent se permettre Teradata.

66. Pouvez-vous nous dire à quoi sert la fonction INITCAP ? Expliquer?

Fonction INITCAP comme son nom l'indique. Il met en majuscule le premier caractère de chaque mot dans une chaîne et convertit tous les autres caractères en minuscules.

Syntaxe : INITCAP(nom-chaîne)

Par exemple, INITCAP(INFORMATIQUE)

Le résultat est Informatica.

67. Comment fonctionnent les commandes shell pré et post-session ? Expliquer?

Une tâche de commande peut également être appelée commandes shell pré et post-session pour des tâches de session spécifiques.

Voici les fonctions des commandes de présession.

  1. Ces commandes sont utilisées pour activer ou désactiver les utilisateurs de la base de données avant le chargement.
  2. Informer les utilisateurs par e-mail du succès du chargement des données afin qu'ils puissent démarrer l'analyse.
  3. Ces commandes sont utilisées pour sauvegarder les tables cible. En cas d'échec du chargement des données, les anciennes données peuvent être restaurées.

Les commandes post-session sont à nouveau classées en deux types.

Commande de réussite post-session : Ces commandes sont exécutées après la réussite des sessions.

Commande d'échec post-session : Ces sessions sont exécutées après la fin d'une session.

Les fonctions des commandes post-session sont :

  1. Lors de sessions réussies, nous pouvons envoyer des e-mails qui sont des fonctionnalités intégrées d'Informatica.
  2. Nous pouvons envoyer des e-mails si la session échoue.

68. Comment améliorer les performances d'Informatica Aggregator Transformation ?

Pour améliorer les performances de la transformation de l'agrégateur Informatica, procédez comme suit :

  1. Vous devez éviter les expressions complexes dans la transformation d'agrégation. Assurez-vous d'utiliser des nombres au lieu de dates et de chaînes dans les colonnes de table utilisées par les fonctions GRPUP BY.
  2. Vous devez utiliser l'agrégation incrémentielle pour optimiser les performances de la transformation d'agrégation.
  3. Assurez-vous d'utiliser la transformation de filtre avant d'utiliser la transformation d'agrégateur.
  4. Vous devez limiter les connexions de port, connectez-vous uniquement aux ports requis pour la transformation de l'agrégateur.
  5. Pour optimiser les performances de la transformation d'agrégateur, vous devez utiliser la transformation incrémentielle.
  6. Pour augmenter les performances de la session, transmettez les données triées à la transformation d'agrégation.

69. Pouvez-vous expliquer le scénario qui oblige le serveur Informatica à rejeter les fichiers ?

Le complexe de serveur Informatica rejette les fichiers lorsqu'il fait face à DD-Reject dans la transformation de la stratégie de mise à jour.

70. Pouvez-vous nous dire d'où nous pouvons trouver l'option de débit dans Informatica ?

Nous pouvons trouver l'option de débit dans le moniteur de flux de travail.

  1. Tout d'abord, faites un clic droit sur la session.
  2. Cliquez sur obtenir les propriétés d'exécution.
  3. Sous les statistiques Source ou cible, vous pouvez trouver l'option de débit.
Voir également Top 100 des questions et réponses d'entrevue Ansible

Questions et réponses de l'entretien Informatica

71. Pouvez-vous expliquer comment confirmer simultanément tous les mappages du référentiel ?

On ne peut pas confirmer tous les mappings du référentiel simultanément, on ne peut valider qu'un seul mapping à la fois, c'est donc impossible.

72. Pouvez-vous expliquer comment nous pouvons accéder aux rapports du référentiel sans SQL ou d'autres transformations ?

En utilisant des reporters de métadonnées, nous pouvons accéder aux rapports sans SQL ni autres transformations.

73. Nommez les types de métadonnées stockées dans le référentiel ?

Les types de métadonnées sont répertoriés ci-dessous :

  1. Définitions des cibles.
  2. Définitions des sources.
  3. Objets globaux.
  4. Connexions à la base de données.
  5. Mapplets.
  6. Mappages.
  7. Transformations réutilisables.
  8. Métadonnées multidimensionnelles.
  9. Raccourcis.
  10. Sessions et flux de travail.

74. Nommez quelques produits Informatica populaires ?

Quelques produits Informatica populaires sont répertoriés ci-dessous :

  1. PowerCenter INFORMATIQUE
  2. INFORMATIQUE PowerConnect
  3. Échange d'énergie INFORMATICA
  4. INFORMATIQUE Power Mart
  5. Qualité de l'alimentation INFORMATICA
  6. Analyse de puissance INFORMATICA

75. Citez les différentes éditions d'Informatica PowerCenter disponibles ?

Les différentes éditions d'Informatica power center sont :

  1. Édition standard.
  2. Édition avancée.
  3. Édition Premium

76. Nommez le format des objets Informatica dans un référentiel ? Nommez les bases de données qu'il peut connecter à Windows ?

Les objets Informatica sont écrits au format XML.

Les bases de données prises en charge par Informatica sont répertoriées ci-dessous.

  1. Téradonnées
  2. Serveur SQL
  3. SybaseName
  4. MS Access
  5. Oracle
  6. DB2
  7. Microsoft Excel

77. Nommez les différents composants d'un centre de pouvoir ?

Les différents composants d'un centre de puissance sont répertoriés ci-dessous :

  1. Clients PowerCenter
  2. Centre de services Web
  3. Service d'intégration
  4. Service Power Center
  5. Domaine PowerCenter
  6. Service de référentiel
  7. Console d'administration PowerCenter
  8. Référentiel PowerCenter

78. Expliquer le niveau de traçage ?

La quantité d'informations ou de données qu'un serveur écrit dans le fichier journal est définie comme niveau de suivi. Le niveau de traçage est configuré au niveau de la session ou au niveau de la transformation, ou aux deux niveaux.

Il existe quatre types de niveau de traçage à savoir,

  1. Rien
  2. Données détaillées
  3. Initialisation détaillée
  4. Laconique

79. Expliquez le référentiel du centre d'alimentation Informatica ?

Le référentiel du Power Center Informatica est défini comme une base de données relationnelle ou une base de données système qui stocke les métadonnées telles que :

  1. Définition des sources
  2. Cartographie
  3. Définition de la cible
  4. Flux de travail
  5. Connexion ODBC
  6. Journaux de session et de session

80. Nommez les deux types de référentiels Informatica ?

L'objectif principal du référentiel du centre d'alimentation Informatica est d'effectuer la transformation, l'extraction et le chargement d'ETL en fonction des métadonnées.

Les deux types de référentiels Informatica sont :

  1. Dépôts mondiaux.
  2. Dépôts locaux.

81. Différencier Power Center et PowerMart dans Informatica ?

Centre d'alimentationtapis de puissance
Il a la capacité de convertir des référentiels locaux en référentiels mondiaux.Il n'est pas capable de convertir les référentiels locaux en
Power Center prend en charge les référentiels locaux et mondiaux.Il ne supporte pas les deux. Il ne prend en charge que les référentiels locaux.
Il peut traiter un grand volume de données.Il traite un très faible volume de données.
Il prend en charge la récupération de données à partir de sources ERP.Il ne prend pas en charge la récupération à partir de sources ERP.

82. Pouvez-vous énumérer les différents clients d'Informatica Powercenter ?

Les différents clients d'Informatica power center sont :

    Moniteur de flux de travail du centre d'alimentation: Il surveille les workflows ou les tâches d'Informatica.Gestionnaire de flux de travail Power Center :Il est défini comme un ensemble d'instructions nécessaires pour exécuter les mappages que le concepteur conçoit.Concepteur de centre de puissance :Il se compose de divers outils de conception pour servir différents objectifs.Gestionnaire de référentiel Power Center: Sa fonction principale est de gérer les dossiers, les objets, etc. du référentiel.

83. Comment pouvons-nous utiliser les lots en informatique ?

Les lots dans Informatica sont définis comme un ensemble de sessions précieuses pour migrer les données ou les informations de la source vers la cible sur un serveur. Les lots peuvent avoir n'importe quel nombre de sessions, mais plus il y a de sessions, plus le trafic est important. Il est conseillé d'avoir moins de sessions car, avec moins de sessions, les lots peuvent se déplacer rapidement.

84. Expliquer la transformation du routeur dans Informatica ?

La transformation du routeur dans Informatica est utilisée pour filtrer les données source. Il est utilisé pour diviser une seule source de données en plusieurs sources de données. La transformation du routeur est la même que celle de la transformation du filtre. La seule différence est que la transformation de filtre utilise une seule condition de transformation et renvoie les lignes qui ne correspondent pas à la condition. Mais dans le cas des transformations de routeur, il utilise plusieurs conditions de transformation et renvoie les lignes même si une seule condition est satisfaite.

85. Expliquez le code d'état dans Informatica ?

Le code d'état dans Informatica est défini comme un mécanisme de gestion des erreurs fourni lors de chaque session. La procédure stockée émet le code d'état pour reconnaître si la session est validée avec succès ou non. Il envoie des informations au serveur Informatica pour décider de la session pour continuer ou arrêter la session.

86. Pouvez-vous expliquer comment nous pouvons mettre à jour un enregistrement dans la table cible sans utiliser la stratégie de mise à jour ?

Nous pouvons mettre à jour un enregistrement dans la table cible sans utiliser la stratégie de mise à jour en définissant la clé spécifiée dans la table cible au niveau d'Informatica. Ensuite, nous devons connecter la clé et le champ que vous souhaitez dans le mappage cible. Vous devez définir la propriété cible sur 'Mettre à jour en tant que mise à jour' et vous devez cocher la case 'MISE À JOUR' au niveau de la session.

87. Expliquer la transformation du qualificateur de source dans Informatica ?

La transformation du qualificateur de source dans Informatica est définie comme un mappage utile. Chaque fois que nous voulons ajouter des fichiers plats relationnels, Informatica les crée automatiquement. La transformation de qualificateur de source est une transformation active et connectée qui présente les lignes lues par un service d'intégration.

88. Expliquer SUBSRT dans Informatica ?

SUBSTR est une fonction d'Informatica qui supprime un jeu de caractères d'un jeu de caractères plus grand.

SYNTAXE : SUBSTR( chaîne, début[, longueur])

89. Nommez les composants importants du gestionnaire de flux de travail dans Informatica ?

Les composants importants du gestionnaire de flux de travail dans Informatica sont :

  1. Concepteur de tâches
  2. Développeur de tâches
  3. Concepteur de flux de travail

90. Définir la zone de préparation dans Informatica ?

La zone de préparation dans Informatica est une base de données dans laquelle les tables temporaires connectées à la zone de travail sont stockées. En termes simples, c'est un endroit pour stocker des tables temporaires sur un serveur d'entrepôt de données. Il est principalement utilisé pour récupérer ou récupérer des données à partir de ses sources de données, minimisant ainsi l'impact sur les sources.

91. Comment pouvez-vous mettre à jour une définition de source dans Informatica ?

Nous mettons généralement à jour une définition de source, ajoutons des noms d'entreprise ou révisons les noms de colonnes, etc. Vous pouvez mettre à jour la définition de source de deux manières :

    Modifier la définition de source existante: Vous pouvez mettre à jour manuellement la définition source si vous souhaitez configurer les propriétés que vous ne pouvez pas importer. Vous pouvez utiliser cette méthode si vous souhaitez apporter des modifications mineures.Réimportez la nouvelle source :Vous devrez peut-être réimporter la définition si les modifications apportées à la source sont importantes. En faisant une réimportation, il écrase l'existant définition des sources.

92. Expliquer le décodage dans un cache statique ?

Le cache statique dans Informatica n'est ni mis à jour ni actualisé lors de l'exécution de la session spécifiée. Il s'agit d'un cache par défaut dans Informatica, et le cache statique renvoie la valeur uniquement lorsque la condition est vraie. Vous ne pouvez pas effectuer d'insertion ou de mise à jour dans un cache statique.

93. Pouvez-vous répertorier les tâches dans lesquelles la transformation du qualificateur de source est utilisée ?

Le qualificateur de source dans Informatica est une transformation active qui permet de lire les lignes impliquées dans un service d'intégration. Le qualificateur de source extrait les données de la source et les ajoute automatiquement au mappage source.

Voici la liste des différentes tâches où le qualificateur source est utilisé.

  1. Tri des données
  2. Création de requête personnalisée
  3. Filtrage des lignes
  4. Sélection des valeurs distinctes
  5. Joindre les tables des mêmes sources.

94. Expliquer Data Transformation Manager (DTM) dans Informatica ?

Data Transformation Manager dans Informatica nous permet d'effectuer les transformations de données suivantes.

    Transformation active :Cela nous permet de changer le nombre de lignes dans la sortie.Transformation passive: Cette transformation ne modifie pas le nombre de lignes dans la sortie.Lié:Cette transformation nous permet de nous connecter à différentes autres transformations.Sans rapport:Cette transformation ne nous permet pas de nous connecter à d'autres transformations.

95. Expliquez le centre de puissance sur la grille ?

L'informatique en grille est une fonctionnalité d'Informatica qui peut être utilisée pour une grande évolutivité des données par rapport aux performances. La fonctionnalité de grille d'Informatica est principalement utilisée pour le traitement parallèle et l'équilibrage de charge.

96. Expliquer l'équilibrage de charge dans Informatica ?

L'équilibreur de charge dans Informatica est utilisé pour distribuer des tâches aux services d'intégration qui s'exécutent sur des nœuds. Chaque fois que vous exécutez un flux de travail dans Informatica, l'équilibreur de charge envoie les sessions, les commandes et les tâches d'événement prédéfinies dans le flux de travail.

97. Expliquez les différents types d'algorithmes de partition de session disponibles ?

Les différents types d'algorithmes de partition de session disponibles sont :

    Partitionnement de la base de données: Ici, le système de base de données est interrogé par le service d'intégration pour obtenir des informations sur les partitions de table. Il est utilisé pour lire les données partitionnées à partir des nœuds correspondants spécifiques dans la base de données.Partitionnement circulaire: Le service d'intégration utilise cet algorithme pour répartir les données uniformément entre les partitions. Vous utilisez cet algorithme lorsque vous souhaitez que vos lignes soient réparties uniformément et que vous ne souhaitez pas regrouper les données entre les partitions.Partitionnement automatique des clés de hachage: Il est utilisé pour regrouper des lignes de données dans les partitions. Les clés de hachage automatique sont principalement utilisées au niveau ou avant les transformations d'un trieur, non trié ou d'un agrégateur de classement pour s'assurer que le regroupement des lignes.Partitionnement par plages de clés: Informatica utilise ce type de partitionnement pour spécifier un ou plusieurs ports qui forment une clé de partitionnement composée pour une source ou une table cible.Traverser le partitionnement: Ici, les services d'intégration s'assurent de transmettre toutes les lignes d'un point de partition au point suivant sans les redistribuer.Partitionnement de clé utilisateur de hachage: Pour regrouper des lignes de données parmi des partitions basées sur une clé de partition définie par l'utilisateur, le service d'intégration utilise une fonction de hachage. Ici, il vous permet de choisir les ports déterminés qui définissent la clé de partition.

98. Nommez les types de référentiels pouvant être créés à l'aide d'Informatica Repository Manager ?

Les types de référentiels créés par le gestionnaire de référentiel sont :

  1. Référentiel local : un référentiel local est un référentiel au sein d'un domaine. Les référentiels locaux peuvent utiliser des objets partagés en se connectant aux référentiels globaux à l'aide de raccourcis globaux.
  2. Référentiel global : Il est défini comme un référentiel centralisé dans un domaine qui contient des objets partagés. Ces objets peuvent être partagés via des raccourcis globaux.
  3. Référentiel autonome : comme son nom l'indique, il s'agit d'un référentiel individuel qui fonctionne de manière indépendante et ne dépend pas d'autres référentiels.
  4. Référentiel versionné : ce référentiel peut être soit un référentiel local, soit un référentiel global, permettant le contrôle de version des référentiels. Il peut stocker diverses ou multiples copies ou versions de l'objet.

99. Nommez les bases de données auxquelles un serveur d'alimentation sous UNIX peut se connecter ?

Voici les bases de données auxquelles un serveur d'alimentation sous UNIX peut se connecter :

  1. Téradonnées
  2. IBMDB2
  3. SybaseName
  4. Oracle
  5. Informix

100. Faire la différence entre le filtre de résumé et le filtre de détails dans Informatica ?

Les différences entre le filtre récapitulatif et le filtre détaillé sont répertoriées ci-dessous.

Filtre récapitulatifFiltre de détails
Il ne peut pas être appliqué à chaque enregistrement présent dans la base de données.Il peut être appliqué à chaque enregistrement présent dans la base de données.
Il est utilisé pour filtrer les éléments de données récapitulatifs ouIl est utilisé pour filtrer un rapport basé uniquement sur des enregistrements détaillés.
Exemple : rapportExemple : produit, numéro de commande, etc.

Bonne chance pour votre entretien Informatica, et j'espère que nos questions et réponses d'entretien Informatica vous ont été utiles. Vous pouvez également consulter notre QUESTIONS ET RÉPONSES DE L'ENTRETIEN DE LA BASE DE DONNÉES MS ACCESS et QUESTIONS ET RÉPONSES DE L'ENTRETIEN SUR LA PROCÉDURE PL SQL qui pourraient vous être utiles.